top of page

Que voir sur Netflix ?



On me dit souvent "mais où peut on voir les films dont tu parles vu qu'on ne va jamais au cinéma ?"


Et bien votre blanc lapin l'a fait ! Il vous sélectionné des pépites plus ou moins anciennes de films disponibles sur ces trois plateformes avec à chaque fois une ligne de synthèse et le lien vers ma critique quand il y en a une. On commence par Netflix





Mank de David Fincher


Un film exigeant mais génial sur les coulisses du tournage de Citizen Kane et la fin du cinéma muet. Passionnant, avec un Gary Oldman au sommet par l'un des plus grand cinéastes de ces 30 dernières années.




Les Deux papes de Fernando Meirelles


Le réalisateur de "La cité de Dieu" et "The Constant Gardener" réalise pour Netflix ce biopic déguisé du Pape François en expliquant comment le pape Benoît XVI et lui, radicalement opposés sur à peu près tout, se sont trouvés et compris. C'est passionnant et porté par deux immenses acteurs que sont Anthony HopkinsetJonathan Pryce!,



Doctor Sleep


Cette suite de Shining de Kubrick avec Ewan Mc Gregor n'est évidemment pas au niveau du film d'origine mais c'est une très bonne surprise de cinéma d'action horrifique mais pas trop.



"L’amant de lady Chatterley"


Emma Corrin et Jack O'Connell sont très hots et parfaits dans cette nouvelle adaptation du roman de D. H. Lawrence,une vrair réussite.



Pinnochio de Guillermo del Toro


Un rêve de 25 ans pour le maitre du cinéma imaginaire horrifique, Guillermo del Toro. Son film est d'une beauté confondante et sa transposition dans l'Italie fasciste une excellente idée.



"Glass Onion : une histoire à couteaux tirés"


La suite du succès surprise 2020 "A couteaux tirés", film totalement inspiré des whodunit d'Agatha Christie, est très réussie, enlevée. Daniel Craig comme Edward Norton sont géniaux. Un film d'action et de rebondissements, drôle et fun.




Toujours sur Netflix, on passe à des films plus anciens mais des indispensables.


The lost city of Z de James Gray


L'un des réalisateurs les plus importants de ces 30 dernières années quitte son univers new-yorkais pour nous raconter la quête épique d'un aventurier du début du 20ième pour retrouver une cité perdue d'Amérique Latine. Fascinant, un récit d'aventure et de folie.




Shame est le second long métrage de Steve McQueen et parle d'un addict au sexe avec un Michael Fassbender impressionnant. Un film original par le traitement de sa thématique et par le brio de sa mise en scène.




Zodiac de David Fincher


L'un des films de David Fincher les moins connus du grand public et peut-être son meilleur. Le réalisateur de Seven et Fight club s’intéresse à un nouvelle histoire de tueur en série mais une vraie cette fois-ci. Un chef d’œuvre absolu.


The big short


Avant de réaliser Don't look up, Adam McKay avait cartonné en critique et aux box-office avec ce film sur la crise des subprime amené par casting hétéroclye dont Ryan Gosling, Brad Pitt, Christian Bale, et Steve Carrell. Un film passionnant.



Ad Astra de James Gray


Encore un film de mon chouchou James Gray qui change à nouveau de style pour livrer un film de science-fiction brillant sur la quête de la reconnaissance paternelle avec un Brad Pitt au sommet. Un chef d’œuvre.



La tête haute


Avec "La tête haute", Emmanuelle Bercot signe un film magistral sur les fonctionnaires qui ont pour mission de tenter de recadrer et donner un sens à la vie d'enfants élevés dans des conditions si difficiles, qu'ils sont beaucoup trop violent pour susciter quelque espoir.



Drunk de Thomas Vinterberg


Quatre amis professeurs dans le même collège et tous ayant passé largement a quarantaine, décident de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien selon laquelle l’homme aurait dès la naissance un déficit d’alcool dans le sang. Avec une rigueur scientifique, chacun relève le défi en espérant tous que leur vie n’en sera que meilleure !

Le réalisateur danois découvert avec son chef d’œuvre "Festen" en 1998 a connu une période de manque d'inspiration mais depuis 10 ans il livre des films magistraux et Drunk en est l'illustration parfaite.



Le juge et l'assassin


L'immense Bertrand Tavernier livre un film sur la peine de mort d'une modernité absolue. Le film n'a pris aucune ride. Michel Galabru est toujours glaçant de folie et Philippe Noiret d'une ambiguïté qui froid dans le dos. Pour savoir ce que c'est qu'un classique du cinéma français.


Les Misérables

Le film force le respect par la justesse et le recul que prend le réalisateur sur l'état des cités et de leur abandon, sur la déliquescence du lien social.



"La main de Dieu" ou "The Hand of God"


Sorrentino revient dans sa ville natale pour réaliser son film le plus personnel, qui mêle le destin et la famille, le sport et le cinéma, l’amour et les illusions perdues.


Un film magnifique, hyper drôle et hyper triste à la fois. Un chef d’œuvre.


Comments


bottom of page