top of page

Omar la fraise

De Elias Belkeddar



Omar, plus connu sous le nom d’Omar la Fraise, est un bandit à l’ancienne. Contraint à la cavale en Algérie, il vit de petites magouilles, accompagné de son illustre acolyte Roger. Après avoir régné sur le milieu du banditisme français durant des décennies, ils doivent ensemble accepter leur nouvelle vie alors qu’ils n’ont vécu jusqu’à présent que dans la débauche et la violence.


Reda Kateb et Benoît Magimel sont tous les deux excellents dans cette comédie noire qui hélas se cherche un peu et ne réussit pas totalement à viser juste.


Le film vaut le coup d'être vu pour le numéro d'acteurs et les deux personnages qui s'amusent vraiment à jouer les mafieux pas si méchants que cela. Parfois c'est drôle voire très réussi, parfois il y a des longueurs ou des répliques qui font flop. Disons que le film est très inspiré de Tarantino ou du film de Le Monde est à nous de Romain Gavras. Et forcément on fait la comparaison. L'histoire d'amour avec la jeune femme rebelle et indépendante ne fait pas moderne pour une femme algérienne, elle fait attendue. En revanche l'histoire d'amitié est très réussie. Le gang de gamins fait un peu trop attendu lui-aussi et simpliste et gentillet pour un film qui se veut disruptif et qui ne l'est jamais vraiment.


C'est un peu globalement ce qui m'a gêné, ce côté trop propre sur lui avec un pitch et une histoire censée ne pas l'être. Ce n'est pas parceque l'on montre de la coke à gogo et du sang, des morts et une violence du milieu qu'on arrive à être juste dans le mélange éminemment casse-gueule entre comédie noire loufoque et film crade mafieux. Là on n'est pas dans un mélange mais une sorte de juxtaposition avec plusieurs moments où on attend que l'histoire embraye alors que le film ne dure que 1h32...


L'hybridité du film est donc son principal défaut même si les personnages sont très attachants. Pour un premier film, c'est une réussite et j'ai passé un bon moment. Après, il faudrait pour la suite avoir plus de chien et moins de références pour livrer peut-être un film moins convenu.






22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page