top of page

The Pale Blue Eye

De : Scott Cooper



"Hostiles" était un superbe western crépusculaire mis en scène par le non moins brillant Scott Cooper. Il a tourné les très réussis Hostiles, Strictly Criminals ainsi que Les Brasiers de la colère.

Hostile était l'un des plus beaux films de 2018. Les retrouvailles avec Christian Bale qu'il a dirigé dans Les Brasiers de la colère et Hostiles se feront donc sur Netflix.

"The Pale Blue Eye" sera l'adaptation d'un best-seller de Louis Bayard. Il s'agira d'un polar suivant , un détective privé, Augustus Landor, en 1830, au sein de la célèbre académie militaire de West Point. Il cherche à résoudre une série de meurtres, aidé par un jeune homme, un certain Edgar Allan Poe !


Christian Bale le retrouve avec certes un talent évident, relativement bluffant dans son interprétation d’un enquêteur brisé par un drame familial et plutôt bourru et secret. Le personnage d’Edgar Alan Poe lui donne un beau contre champs. Et le film est léché avec une photographie superbe dans les tons gris et bleutés traduisant le désespoir et la perte de repères d’une toute jeune bourgeoisie américaine du début du 19eme siècle, à la recherche de racines forcément peu développées dans cette jeune Amérique.


En ceci le film est réussi.


Hélas lorsque l’enquête sur les meurtres prend le dessus, le film perd en rythme et surtout s’avère d’un classicisme très décevant.


On a l’impression que tout s’accélère de façon plutôt bâclée et c’est vraiment dommage.

Scott Cooper nous avait habitués à un bien meilleur niveau.


La piste aux Lapins :





38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page