top of page

Second tour

D'Albert Dupontel



Albert Dupontel revient deux ans après son immense succès Adieu les cons avec un film sur un politique qui cache son jeu.


Forcément on attendait beaucoup et peut être trop de ce poète un peu barré et engagé qui sait si bien trouver les mots pour s’insurger.


Sa politesse du désespoir, son humour, ont toujours su s’allier à une forme de tendresse pour ses personnages.


On retrouve ce style unique dans Second tour mais avec un sentiment de manque. Un manque d’émotion sur l’histoire générale, un manque de discours politique. Certes Albert Dupontel n’a cessé d’expliquer qu’il ne cherchait pas à faire un film engagé mais un divertissement.


Et c’est vrai que le film est divertissant. Mais de sa part, on s’attendait à plus corrosif.


Second tour reste un bon film mais un opus mineur par rapport à la filmographie de notre cher Albert ces 10 dernières années.


La piste aux lapins :




9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page