top of page

Les Sept de Chicago

De: Aaron Sorkin


Netflix a racheté ce projet initialement porté par Steven Spielberg, "The Trial of the Chicago 7" et qui a atterri dans les mains de Aaron Sorkin, scénariste de The Social Network, A la maison Blanche ou Steve Jobs.


Ce dernier a réalisé son premier film avec "Le grand jeu", avec Jessica Chastain en 2018.

Le film raconte le procès de sept personnes accusées de conspiration par le gouvernement après des manifestations anti guerre du Vietnam. Ces manifs furent organisées à l'occasion de la Convention démocratique de Chicago en 1968.


Sacha Baron Cohen ne surprend pas particulièrement mais il assure dans son rôle d'activiste cynique et perturbateurs aux côtés Jeremy Strong (Kendall dans l'excellente série Succession), méconnaissable et d'un casting 4 étoiles composé de Eddie Redmayne, Joseph Gordon-Levitt, Michael Keaton, et Mark Rylance (Le Pont des espions).


Les Sept de Chicago est bien réalisé et surtout bien monté, en mode film de procès, style en soit qui a toujours plu aux américains. Forcément depuis "12 hommes en colère", chef d’œuvre du genre, qui a été suivi par bien d'autres, on se dit à chaque fois que l'on risque de s'emmerder. Sauf que Aaron Sorkin mène très bien son suspens, en scénariste de génie qu'il est, alternant flashs backs au moment des émeutes pour sortir de la salle, debriefings des activistes le soir et procès lui même.


Il use de la force des dialogues, très bien ciselés, de la joute verbale et du tragi-comique de situations hallucinantes où l'on voit un juge incompétent, borné et réactionnaire dérouler une parodie de justice.


Si cette histoire fait froid dans le dos tant elle n'est pas si vieille que cela, on regrettera juste que Aaron Sorkin n'ait pas une patte à lui en tant que metteur en scène. Il s'efface trop derrière la force de son récit et de son scénario et le talent de ses acteurs et c'est ce qui fait que le film est très bon et vaut la peine d'être vu mais qu'il ne passe pas le 4 lapins ...


La piste aux Lapins :





2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Soul

1917

Commentaires


bottom of page