top of page

Le ravissement

De Iris Kaltenbäck


Comment la vie de Lydia, sage-femme très investie dans son travail, a-t-elle déraillé ? Est-ce sa rupture amoureuse, la grossesse de sa meilleure amie Salomé, ou la rencontre de Milos, un possible nouvel amour ? Lydia s’enferme dans une spirale de mensonges et leur vie à tous bascule....


Iris Kaltenbäck a une empathie incroyable pour ses personnages et notamment pour cette sage-femme jouée par Hafsia Herzi, impressionnante. Et pourtant on est curieux tout au long de ce premier film de savoir où l'histoire nous emmène.


L'idée de donner la voix off à l'autre personnage, joué par l'excellent Alexis Manenti (Les Misérables) est très bonne car ce procédé nous tient en haleine et nous immerge peu à peu dans le glissement de cette jeune femme pour qui tout va bien.


Elle se trouve juste à un moment seule, dépassée par la fatigue du quotidien, l'évolution de sa meilleure amie fusionnelle quand elle se prend un énorme râteau après avoir été trompée par son ex. Et là, elle glisse psychologiquement vers le mensonge et la mythomanie.


Le film est très réussie par cette approche à la fois amère et dure mais toujours au regard bienveillant pour expliquer comment une personne "normale" peut vriller assez facilement, sur un moment de bascule anodin.


A la lisière du drame tout au long du film, on se prend à craindre pour l'évolution du personnage sans vraiment comprendre sa folie. Un film sur les zones grises de l'âme et sur la confrontation de deux solitudes.


La piste aux lapins :







3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page