top of page

Portrait de la jeune fille en feu

Dernière mise à jour : 11 janv. 2023

De: Céline Sciamma



Le pitch : 1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.


Après "Naissance des pieuvres", 'Tomboy" et "Bande de filles", la réalisatrice et scénariste Céline Sciamma est revenue en compétition à Cannes avec ce film en mai 2019.


Le film est reparti avec le prestigieux Prix du scénario même si il pouvait viser plus haut tant la presse fut excellente. Mais il y avait d'autres concurrents dont le génial Parasite.

Il est vrai que l'histoire est somme toute très originale, ce qui fait un bien fou dans cette période où remakes et reboots envahissent Hollywood.


Céline Sciamma ne fait pas que filmer la condition d'une femme et la marchandisation future de sa vie pour le bien de sa mère et de sa famille. Elle filme surtout la retenue que leur impose leur éducation et qui enserre la passion qui va s'enflammer.

Cette frustration immense qui nait devant nos yeux est dévorante et s'appuie sur grande délicatesse du découpage de son scénario sur la durée.


Voire le désir naitre, entre deux femmes du 18ème siècle qui plus est, aurait pu prendre de multiples formes mais la réalisatrice choisit une poésie et un naturalisme qui vous attachent aux personnages malgré la rigueur de leur quotidien, de leur destinée et des conventions avec lesquelles elles jouent. C'est une ode à la littérature et la peinture, à l'art tout simplement pour s'échapper de l’archaïsme social.


Le travail sur les gestes, les postures et la couleur des scènes est remarquable. Céline Sciamma capte le temps et le souvenir avec un talent évident.

"Portrait de la jeune fille en feu" est une œuvre solaire et moderne portée par deux interprètes excellentes, Adèle Haenel et Noémie Merlant.


C'est un film élégant, esthétique et déchirant à la fois. Un des très bons films français de 2019.


La piste aux Lapins :






Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page