top of page

Les invisibles

Dernière mise à jour : 11 janv. 2023

De: Louis-Julien Petit



Le Blanc Lapin profite du mois d'août pour rattraper quelques oublis. On commence par "Les invisibles" de Louis-Julien Petit, sorti en janvier 2019.

Suite à une décision municipale, l’Envol, centre d’accueil pour femmes SDF, va fermer. Il ne reste plus que trois mois aux travailleuses sociales pour réinsérer coûte que coûte les femmes dont elles s’occupent : falsifications, pistons, mensonges… Désormais, tout est permis !


Voici un feel good movie excellent sur un thème rarement abordé, celui du traitement des femmes SDF. Les actrices non professionnelles et professionnelles (Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky) sont fabuleuses dans cette tragi-comédie que Ken Loach aurait très bien pu signer à sa grande époque.

Louis-Julien Petit choisit de rester léger et de ne pas plomber son sujet en donnant de l'espoir sans pour autant être aveugle sur la situation désespérée de ces femmes pour qui la vie s'est brisée. Il donne aussi toutes ses lettres de noblesse aux femmes qui se dévouent corps et âmes dans ce centre d'accueil pour réinsérer leurs protégées.

Le film est très drôle à plein de moment par un sens des répliques hyper bien écrit et joué. La simplicité du jeu et des rires alternent avec quelques bons moments sans aucun pathos.

C'est un très bel hommage aux travailleurs sociaux qui donnent de leurs temps ou acceptent des boulots mal payés pour aider les exclus, sans aucun moralisme ou discours plombant.

Une excellente réussite de cette année cinéma 2019.


La piste aux Lapins :






1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page