top of page

Une vie

De James Hawes





Prague, 1938. Alors que la ville est sur le point de tomber aux mains des nazis, Nicholas Winton organise des convois vers l’Angleterre, où 669 enfants juifs trouveront refuge. Cette histoire vraie, restée méconnue pendant des décennies, est dévoilée au monde entier en 1988.


Anthony Hopkins, Johnny Flynn et Helena Bonham Carter sont impeccables dans ce film sans prétention qui raconte une histoire hallucinante, qui faillit passer aux oubliettes de l'histoire. On suit ce vieil homme attachant et son pendant jeune dans l'histoire du sauvetage de 669 enfants avec intérêt et émotion, forcément.


Le film n'est pas tire larmes et sais rester sobre. Et l’histoire en elle-même vaut le détour.

Après, cinématographiquement, c'est d'une facture très classique et on n'est pas vraiment surpris.


L'empathie qui s'en dégage et la profonde humanité fait cependant du bien.


Film académique, Une vie tient de par son interprète, l'immense Anthony Hopkins et de par son sujet qui rappelle que l'homme est capable du meilleur comme du pire et que parfois on oublie ces extrêmes...l'actualité nous rappelle que la mémoire est fondamentale.


La piste aux Lapins :




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page