top of page

Un silence

De Joachim Lafosse




Silencieuse depuis 25 ans, Astrid la femme d’un célèbre avocat voit son équilibre familial s’effondrer lorsque ses enfants se mettent en quête de justice.


Joachim Lafosse m'avait laissé un peu de marbre avec "Les Intranquilles" qui traité de la bipolarité mais se répétait beaucoup. Ici il réussit à tenir le spectateur en haleine en montrant peu et en découpant au scalpel la mécanique de l'aveuglement d'une femme et sa capacité à enterrer durant 30 ans un secret monstrueux qui pourrait faire éclater son couple, sa famille et son statut social. Inspiré d'une histoire vraie dont je ne parlerai pas ici pour ne pas vous spoiler le film, "Un silence" monte graduellement en puissance, le regard froid d'Emmanuelle Devos refusant l'inéluctable jusqu'à réaliser sa culpabilité dans l'aide et le soutien qu'elle a donné à un monstre pour les raisons évoquées. Daniel Auteuil n'a pas été aussi bon depuis longtemps dans ce rôle pas facile à tenir.


Le film est certes glaçant mais il vaut tous les discours pour inciter les témoins à parler et briser ce silence complice de crimes. Retranscrire cette nature humaine et les recoins sombres ou lâches était un sacré défi hautement relevé par son réalisateur.


Ce thriller subtil est salutaire dans le message envoyé aux victimes et leur entourage pour parler, surtout parler, quoiqu'il en coûte.


La piste aux lapins :



Posts récents

Voir tout
bottom of page