top of page

Sans un bruit 2

De: John Krasinski


La suite de "Sans un bruit" est très réussie puisqu'elle a l'intelligence de prolonger son très bon concept sans refaire les mêmes scènes et en introduisant d'autres éléments pour construire un début de mythologie, ce que toute saga de monstres se doit de faire.


John Krasinski réalise toujours avec son épouse Emily Blunt devant la caméra et passé un flash back montrant l'arrivée des monstres sur terre (avant le premier film), on retrouve la famille là où on l'a laissée à la fin du N°2.


Changement de décors et on quitte la ville pour de l'urbex façon entrepôt abandonné où un nouveau personnage va masculiniser l'absence du père, en la personne de l'excellent Cillian Murphy. Et c'est vrai que l'acteur de 28 jours plus tard, Sunshine, Le vent se lève, Inception et Peaky Blinders est toujours excellent. Il le prouve encore, son charisme est un atout considérable pour le film avec ce regard énigmatique qui fait que l'on ne sait jamais de quel côté il va tomber. Le montage du film est ultra efficace et provoque les montées d'adrénaline au bon moment.


L’évolution des personnages, de chaque personnage est intéressante tout comme les révélations sur les monstres qui permettent d'envisager un troisième opus en plus du prequel déjà en route.

Un bon film d'action et de divertissement, qui respecte son public de façon généreuse.


La piste aux Lapins :





0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page