top of page

Mute

Dernière mise à jour : 12 janv. 2023

De: Duncan Jones



Duncan Jones avait fait sensation avec son premier film, Moon, en 2009. Son second, Source Code était réussi puis il s'est vautré avec l'adaptation du jeu Warcraft, très impersonnelle. Il était censé de revenir au top avec ce projet de SF inspiré de Blade Runner pour l'univers, et qu'il avait en tête depuis plus de dix ans.

Netflix est venu en sauveur pour financer ce film dont le personnage est un barman muet cherchant à retrouver sa copine disparue.

Et quelle terrible déception pour ce film très attendu.


Mais qu'est-il arrivé à Duncan Jones ? La perte de son papa, David Bowie, l'a t'elle chamboulé au point de perdre toute son inspiration?

Franchement on a du mal à croire que c'est le même réalisateur voire que c'est un projet muri depuis des lustres.


Entendons-nous, Alexander Skarsgård, Paul Rudd et Justin Theroux font le job et jouent plutôt bien. Mais le film n'est porteur d'aucun message, il n'a strictement rien à raconter d’intéressant. Il ne lorgne même pas vers des sujets rebattus de la science-fiction puisqu'en fait, à part voir ce type enquêter dans un Berlin aux effets spéciaux atroces, il ne se passe rien, on comprend difficilement qui sont les personnages et pourquoi ils agissent et surtout, on s'en fout complètement

Il n'y a pas de suspens, pas de thématique qui transcenderait le sujet comme la SF se veut et se doit d'interroger notre morale et notre regard sur aujourd'hui.


Un ratage total et une énorme claque dans le mauvais sens.


La piste aux Lapins :






2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Roma

コメント


bottom of page