top of page

L'Esprit Coubertin

De Jérémie Sein





Après dix jours de compétition, les Jeux sont un fiasco pour la délégation française qui ne parvient pas à gagner de médaille d'or. Tous les espoirs de titre reposent désormais sur Paul, champion du monde de tir mais athlète immature et pas très malin. Alors que la compétition approche, il est contraint de partager sa chambre avec un nageur qui semble plus préoccupé par les tentations extra-sportives du village que par sa course.


Plutôt très chaleureusement accueillie par la presse, cette comédie loufoque ne vaut que pour Benjamin Voisin et Emmanuelle Bercot, tous deux très à l'aise dans le style Bd assumé du film.


Laura Felpin est toujours excellente mais son personnage a très peu de place.


Si l'idée de sortir à deux mois des JO un film sur es JO surfant sur l'absence d'obligation de se sentir patriote et à fond dans le game, le film lui, patine sévère.


Au début on veut y croire, c'est sympathique et on a envie de se détendre. Mais le premier écueil tombe avec des décors franchement pauvres et pas crédibles pour un village olympique. C'est probablement du au budget mais çà fait franchement de la peine.


Puis s’enchainent des vannes vraiment pas drôles. On se dit que tout ne peut pas être réussi. Sauf qu'on se rend compte qu'au bout d'une heure on n'a toujours pas rigolé et que le plus souvent on est gêné et quand dans une comédie le malaise s'installe parcequ'on trouve çà au final mauvais, c'est...compliqué. A force de vouloir caricaturer, le film s’emmêle les pinceaux et le rythme pas terrible tout comme l'écriture paresseuse finissent par emporter le film malgré tous les efforts d'un beau casting qui n'a hélas pas grand chose de qualité à interpréter.


Raté.


La piste aux lapins :





Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page