top of page

Kaamelott – Premier volet

De: Alexandre Astier



Alors on va être clair d'entrée. J'ai rarement vu la série Kaamelott et les rares fois où je tombais dessus je ne comprenais pas l'engouement. Je trouvais les blagues pas drôles et m'emmerdais assez en 4 minutes pour zapper.


Mais comme je tiens ce blog de cinéma depuis 12 ans et que la curiosité est une qualité qui s'entretient, j'ai souhaité laisser une seconde chance car cet Alexandre Astier a l'air bien sympathique et le temps qu'il a mis pour tourner et sortir son film force le respect. Il a voulu sortir un long métrage respectueux de son public et rien que pour cela, je devais le voir quitte à risque de grave m'emmerder.


L'excellente surprise est que j'ai rigolé, plein de fois, de bon cœur et devant des dialogues bien amenés.


Alain Chabat est comme toujours énorme et le film, peut-être un peu long, tient vraiment sur la durée avec de multiples personnages.


Mieux, si on ne connait pas cet univers, on peut rentrer dedans facilement sans être largué de ne pas savoir qui est qui.


Ensuite Astier et ses producteurs ont foutu du pognon sur son long métrage et çà se voit à l'écran. Le film est très généreux de décors, de figurants, de très beaux costumes. Niveau réalisation, tout le monde n'a pas un talent de fou mais il s'en tire bien, avec un montage des séquences qui tient l'histoire en rythme.


C'est vrai que quand on ne connait pas, on peut être surpris par ce mélange d'humour décalé et de personnages blasés avec parfois de l'émotion et du grand spectacle. C'est un style et c'est curieux mais surtout c'est réussi !


Bravo donc à Alexandre Astier pour sa persévérance et son amour pour ses personnages et son public.


Mission accomplie, le succès au rendez-vous est amplement mérité.


La piste aux Lapins :





2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Teddy

A sun

Comments


bottom of page