top of page

Heureux gagnants

De Maxime Govare, Romain Choay




1 chance sur 19 millions. Plus de probabilité d’être frappé par une météorite que de gagner au loto. Pour nos heureux gagnants, le rêve va rapidement se transformer en cauchemar, et leur vie va voler en éclat dans un spectaculaire feu d’artifices de comédie noire et de sensations fortes.


Le principe du film à sketch est toujours un peu casse gueule. Souvent les segments sont inégaux et rares sont les longs métrages qui marquent tels Les nouveaux sauvages ou Le diable n'existe pas.


Mais ici Heureux gagnants réussit grâce d'une part à un casting très malin composé de Audrey Lamy, Fabrice Eboué, Anouk Grinberg, Pauline Clément ou Sami Outalbali et d'autre part à son écriture.


Le film, plutôt que d'enfoncer des clichés sur l'argent et le loto, préfère jouer la comédie très noire et grinçante pour révéler les petitesses humaines qui apparaissent quand l'argent fait tourner les têtes d'individus sur qui le gros lot tombe du jour au lendemain. On rigole bien sûr des situations iconoclastes dans lesquelles ils et elles apprennent la "bonne nouvelle" puis tout se transforme en cauchemar férocement cynique et cruel.


La réalisation est contrairement nombre de comédies tout venant, extrêmement soignée.


Original et réussi.


La piste aux lapins :









Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page