top of page

Daaaaaali !

De Quentin Dupieux





Je critique souvent Quentin Dupieux pour ses idées de pitch excellentes qui s’essoufflent et ne se diluent pas assez bien sur un long métrage. Souvent ses films finissent en queue de poisson.


Mais avec Daaaaaali, il signe de très loin son meilleur film, le plus abouti dans son concept et le mieux ficelé malgré sa folie.


Quoi de mieux pour rendre hommage à ce maitre du surréalisme que de raconter une histoire complètement barrée imbriquée autour du rêve et de l’effacement de la réalité.


Le film est très drôle et peut compter sur un casting impeccable dont un Edouard Baer et un Jonathan Cohen excellents dans leur interprétation de Salvador Dali.


Le film est absurde de bout en bout et joue sur les boucles et poupées gigognes imbriquées, ce qui ne pouvait que me ravir tant j’adore cette forme d’imaginaire.


Daaaaaali ! est donc une réussite totale, à la hauteur de la folie du peintre et probablement le plus bel hommage qu’on pouvait lui rendre en faisant sentir à la fois son égocentrisme maladif et le personnage qu’il s’était trouvé mais aussi les délires qui lui ont permis de peindre ses œuvres uniques.


Et passer cette incarnation avec autant d’humour et de second degré était loin d’être évident. Quentin Dupieux était le mieux placé pour atteindre un objectif aussi barré il a réussi au la main. Respect !


La piste aux lapins :




Posts récents

Voir tout
bottom of page