top of page

Argylle

De Matthew Vaughn




Matthew Vaughn a réussi son pari de créer une franchise fun, ultra référencée mixant humour, action et second degré dans les excellents Kingsman et Kingsman, Le cercle d'Or. Il a réussi sa suite, ce qui est souvent très dur comme étape.Un troisième épisode est donc officiellement annoncé et sera "la conclusion de la relation entre Eggsie et Harry Hart" mais il faudra attendre ...


Un autre film de l'univers Matthew Vaughn, "The King's Man : Première Mission" s'intéressait aux services secrets au début du XXème Siècle et ce fut une énorme déception.


Mais le réalisateur est de retour et compte lancer une autre franchise d'espionnage, qui selon lui pourrait concurrencer James Bond.


Argylle se vendait comme un film aussi barré avec en espion premier rôle Henry Cavill (Justice League), qui a déjà joué les espions dans Mission Impossible et dans Uncle, des agents très spéciaux de Guy Ritchie. Le génial Sam Rockwell (3 Billboards, Les Panneaux de la vengance, Moon), mais aussi Bryce Dallas Howard (Jurassic World), Bryan Cranston (Breaking Bad), ou le culte Samuel L. Jackson  (Pulp fiction) et John Cena entourent Henri Cavill.


Seulement voilà, Argylle est une tromperie sur la marchandise car Henri Cavill n'est pas du tout le héros et s'avère être un personnage de papier. Et si l'idée peut être rigolote, cette chère Bryce Dallas Howard n'a pas du tout le même charisme. Elle est même super gonflante en écrivaine américaine enveloppée qui a peur de tout et vit das son imaginaire daté et cucul.


Il y a effectivement de l'action et les effets spéciaux sont disons moyens mais digérables mais ce qui manque surtout c'est l'"humour et la surprise ! Car comme dans Kingsman, le réalisateur nous balance des rebondissements réguliers et des surprises de scénari qui finissent par devenir soit lassants soit attendus et surtout...on a la ferme impression de voir une parodie de film d’espionnage déjà vue sous mille coutures en mieux et notamment dans ses deux opus de Kingsman.


Le réalisateur s'est donc planté deux fois d'affilée à cause surtout d'un scénario pas terrible et d'un rythme soit décevant pour le prequel de Kingsman soit épileptique et fatigant pour ce Argylle qui ne margera pas les mémoires.


Apple Tv qui finance doit être dégoutée après l'insuccès critique et box-office du Napoléon de Ridley Scott. Cà fait deux films très très chers et complétement ratés. Ce qui est sur c'est que vu le résultat et le box-office catastrophique que Argylle risque de faire, Apple se financera pas une suite qui risquerait de davantage nous écorner les yeux. On se console avec ce que l'on a.


La piste aux Lapins :






24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Eat the Night

De Caroline Poggi, Jonathan Vinel Pablo et sa sœur Apolline s’évadent de leur quotidien en jouant à Darknoon, un jeu vidéo qui les a vus grandir. Un jour, Pablo rencontre Night, qu’il initie à ses pet

Comments


bottom of page