top of page

Un métier sérieux

De Thomas Lilti



Thomas Lilti revient après l’excellent "Hippocrate", décliné en série et s’intéresse donc à un autre métier pilier de la société, celui d'enseignant.


Avec la même précision et le même amour pour ses personnages, il dresse un tableau dur mais attendrissant d'individus un peu laissés pour compte entre envie d’apprendre aux élèves et nécessité de faire la police. On les voit se poser des questions éthiques, adapter leur vie perso aux horaires qui les amènent loin de chez eux en banlieue. Mais il n'y a dans "Un métier sérieux" aucun misérabilisme. On voit juste des gens tenter de bien faire leur métier sans être super bien payés et dont chacun a ses propres soucis.


C'est sans doute de film choral aux multiples portraits d'individualités qui vivent des histoires familiales et personnelles diverses qui permet au film d'être aussi attachant.


On ne voit pas que l’intérieur de cette grosse machine sans beaucoup de moyen, avec un proviseur souvent largué, on y voit aussi l’interaction perso pro et cette approche est très fine.


Vincent Lacoste, François Cluzet et Adèle Exarchopoulos, William Lebghi et Louise Bourgoin sont tous au top.


Spécialiste donc du descriptif des métiers sociaux, Thomas Lilti livre un bon film, pas surprenant ni d'une originalité renversante mais un bon film qui vise juste.


La piste aux Lapins :






5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page