top of page

Ma vie avec John F. Donovan

Dernière mise à jour : 11 janv. 2023

De: Xavier Dolan



Xavier Dolan agace autant qu'il impressionne de par sa jeunesse, son talent et l’impressionnant alignement de très bons films en quelques années.


Avec "Ma vie avec John F. Donovan", les choses ont été plus compliquées. Il a tourné avec un casting de stars américaines et a dû couper Jessica Chastain au montage et s'est fait étriper par la presse lors de sa présentation au festival de Toronto. Son passage à Cannes plus tôt, qu'il avait refusé, aurait-il été plus bienveillant...pas si sûr.


Soyons très clair d'entrée. Le film est loin d'être l'échec artistique annoncé.

Kit Harington est parfaitement crédible et joue bien (ce qui n'était pas garanti), Natalie Portman est classe et parfaite, Susan Sarandon et Kathy Bates ont chacune leurs scènes mémorables. Et et et le petit Jacob Tremblay, est très très bon.


Ensuite la thématique est intéressante, celle du mensonge et de l'image renvoyée dans l'industrie hollywoodienne mais aussi la solitude d'une star et sa difficulté à assumer sa notoriété, sa prison.

L'idée de cette relation épistolaire avec un gamin de 11 ans est une réussite.

On sent que le film aurait pu être plus court, que le montage a dû être compliqué mais au final le film est bien réparti.


Après les défauts de Dolan se font plus visibles, le côté lyrique et naïf vire au ridicule dans une scène entre le petit et Natalie Portman. Certaines envolées en chansons font moins d'effet que par le passé car le choix des chansons est très/trop populaire et pas forcément aussi bien senti.

Mais le film est attachant de par ces personnages de mères trop ordinaires pour leur progéniture. La sincérité de Dolan transparait et émeut. C'est juste moins brillant.


La piste aux Lapins :






2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page