top of page

Les garçons et Guillaume, à table !

De: Guillaume Gallienne



Guillaume Gallienne réussit un bon film en traitant de sa propre vie et de son spectacle, une comédie à l'humour décalé et au regard tendre sur sa relation fusionnelle avec sa mère. En optant pour un mélange entre scène et flashbacks, il mêle habilement le parcours qu'on connait de lui et celui plus intime sans tomber dans du spectacle filmé. Son interprétation de sa propre mère est savoureuse et les répliques fusent, souvent drôles.


Contrairement aux échos de la presse depuis sa présentation à Cannes, je ne dirais pas que j'ai été hilare, non, le film m'a fait sourire avec plutôt une certaine bienveillance pour un personnage lunaire attachant. C est l'histoire d'un hétéro qui s'ignore ou d'un type que tout le monde, à commencer par sa mère, a toujours pris pour un homo...à cause de sa préciosité, de son mimétisme avec sa mère, de son coté asexué assez curieux. Ce type n' est attiré ni par les garçons ni par les femmes, bizarre bizarre...et peut être la limite de l'autocaricature de Guillaume Gallienne.

J'ai du mal à comprendre cette absence totale de désire naissant à l'adolescence, ce qui décrédibilise un peu quelques situations.

Le film a ce ptit truc en plus quand il devient émouvant malgré la pudeur du rire du clown triste. La déclaration d'amour faite à sa mère est le point culminant et très réussi du film.

Cependant, le film m'a dans son ensemble un peu déçu par rapport au plan médiatique et la promo, qui l'a très bien vendu, peut être trop.

Entendons nous, c est un film vraiment sympathique, joyeux et qui fait plutôt du bien. Mais je ne dirais ni que c'est le film de l'année, loin de là, ni que c'est à de tordre de rire, loin de là aussi. C'est un film original, sensible et drôle et c'est déjà beaucoup. On n'est pas obligé de livrer un chef d'œuvre pour attirer les foules et les divertir intelligemment, avec ouverture d'esprit. C'est ce que fait parfaitement "Les garçons et Guillaume, à table !".


Allez y les yeux fermés.

La piste aux Lapins :
























































































































































































Terrence Malick

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

תגובות


bottom of page