top of page

Les Bonnes manières

Dernière mise à jour : 12 janv. 2023

De: Juliana Rojas et Marco Dutra



Voici un film brésilien pour le moins original puisqu’il mixte le mythe du loup garou avec la satire sociale d'un premier degré désarmant de sincérité et d'efficacité.


Clara est infirmière solitaire à São Paulo. Elle arrive à se faire engager comme bonne à tout faire et future nourrice d'une jeune femme riche, enceinte mais terriblement seule, pour une raison inconnue.


Malgré l'arrogance de l’employeuse, les deux femmes vont se rapprocher jusqu'à ce que des évènements surnaturels ne viennent troubler le déroulement de la grossesse.


"Les Bonnes manières" est une excellente surprise. Dès le début on sent que quelquechose cloche malgré l'utilisation par les réalisateurs de couleurs chatoyantes, à l'image des dessins animés de Walt Disney auquel le film fait référence. Car le film se passe bien dans le réel mais détourne les codes du conte avec un esprit très habile.


Avant de verser dans le fantastique, le film va passer par un autre genre, celui de la critique d'une société coupée en deux, où les gens qui travaillent pour les plus aisés ne font que passer dans un décors lumineux là où leur vie quotidienne se passe dans une autre ville, beaucoup moins glamour. Les préjugés de la classe haute sur les bonnes manières à adopter en société, sont aussi passées à la moulinette de leur propre hypocrisie. Mais le traitement n'est jamais lourd. C'est un mélange de thèmes entre l'analyse du mépris social, le film gentiment gore, la confrontation psychologique, la force de l'instinct d'une mère, même adoptive...tous ces sujets sont hybridés et mixés ensemble avec une fluidité déconcertante.


Arriver à faire un film d'auteur versant dans le fantastique, qui sache rester très grand public, n'est pas une première mais ce film est d'une grande fraicheur. Son autre force est de rester à l'équilibre, maintenant un suspens constant et subtil.

"Les Bonnes manières" est scandaleusement mal distribué alors qu'il aurait mérité une mise en lumière à la hauteur de son audace.


La piste aux Lapins :









1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Roma

Comments


bottom of page