top of page

Le monde après nous

De Sam Esmail




Une famille qui rêvait d'une pause dans une luxueuse maison de location plonge en plein chaos après une cyberattaque qui neutralise tout appareil – et l'irruption de deux inconnus.


Enorme succès public sur Netflix mérité pour ce premier long métrage du showrunner de Mister Robot.


Doté d'un casting au top au premier rang desquels Julia Roberts, Mahershala Ali et Ethan Hawke, le réalisateur induit d'abord le doute sur le sens que prenda le film entre slasher post apocalyptique à haute tension ou film catastrophe. En fait ce n'est ni l'un ni l'autre et Sam Esmail surprend en permanene par le rythme plutôt calme de son récit entrecoupé de certaines scènes visuellement impressionnantes mais pas avec d'énormes effets spéciaux. De simples cerfs suffisent à créer un climax entre beauté et insécurité.


Et puis la thématique du film, à savoir un black out total d'internet et de tout ce qui y est lié et un retour en arrière, est somme toute hyper original et jamais traité jusqu'à présent. Or on a tous en tête que le risque terroriste via les hackers pourrait être l'un des prochains fléauds de l'humanité, après la pandémie mondiale de Covid 19.


Paranoiaque et destabilsant, Le Monde après nous est une très bonne surprise de cette fin d'année 2023.


La piste aux Lapins :




Posts récents

Voir tout
bottom of page