top of page

La Vie de ma mère

De Julien Carpentier




Pierre, 33 ans, fleuriste à succès, voit sa vie basculer lorsque sa mère, Judith, fantasque et excessive, débarque dans sa vie après deux ans sans se voir. Pierre n’a qu’une idée, reprendre le cours normal de sa vie, mais rien ne se passe comme prévu. Leurs retrouvailles, aussi inattendues qu’explosives, vont transformer Pierre et Judith à jamais.


Agnès Jaoui et William Lebghil sont touchants dans ce premier film de Julien Carpentier qui aborde la douloureuse gestion de personnes bipolaires et tout l'impact que ceci peut avoir sur l'entourage. Hélas, j'ai trouvé le film parfois un peu long et maladroit, notamment par ses sortes d'incohérences où l'entourage du personnage principal, sa petite amie ou son associé ne connaissent rien de sa vie, de sa mère. Ce n'est pas hyper crédible.


William Lebghil est très bon dans son rôle, très crédible. En revanche, moi qui suis un grand fan d'Agnès Jaoui, j'ai trouvé qu'elle en faisait des caisses et qu'elle n'était pas très bien dirigée. Elle arrive à émouvoir mais son sur jeu quasi permanent m'a posé problème. Dommage.


La poste aux Lapins :




21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page