top of page

Kubo et l'armure magique

De: Travis Knight



Kubo est un jeune garçon aux pouvoirs magiques, qui conte des histoires dans un village de bord de mer en faisant s'envoler des origamis. Mais c'est surtout l'héritier caché du dieu lune, son grand-père, qui le cherche depuis la mort de son père afin de lui arracher son deuxième œil et l'empêcher de se rebeller contre lui.


"Kubo et l'armure magique" est de très loin le meilleur film d'animation des studios Laika, à qui l'on doit Coraline (2009), Paranorman (2012), Les Boxtrolls (2014).

Comme pour les autres longs métrages, c'est la technique magnifique de L'étrange Noël de Mister Jack qui est utilisée, le stop-motion !


Et le résultat d'un film animé par des marionnettes puis retravaillé en studio est tout simplement ultra classe. Car chaque mouvement et une expression de marionnette différente et à l'écran, çà ne se voit plus du tout, à tel point qu'on pense que le film est une animation 3D qui imiterait le stop motion. Mais non, pour arriver à un tel résultat il faut 5 ans de travail, 94 semaines de tournage, 35 animateurs, 400 personnes, 250 000 feuilles de papier, 70 plateaux mais le résultat est surprenant car vraiment vraiment magnifique. Qu'une marionnette fasse passer autant d'émotion c'est juste un petit miracle.


L'univers médiéval japonais de Kubo est non seulement très original (sachant que le studio est de Portland aux Usa) mais surtout d'une poésie et d'une finesse rarement vue pour un tel projet d'animation.


Le film et les mouvements sont fluides, l'action est très présente, l'histoire est une simple quête mais parsemée de moments où on se surprend émerveillés par le résultat. Le film parle aussi aux petits du deuil, de la résilience, de la filiation avec des messages qui ne sont jamais balourds.

Quant le tour de force technique est tout aussi bluffant que la beauté de son récit, je ne peux que vous inciter à courir voir ce petit bijou.

La piste aux lapins :



















































































































































































































































Terrence Malick

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page