top of page

Ba "La bête" de Bertrand Bonello ("Saint Laurent", "Apollonide")



Bertrand Bonello est un artiste parfois clivant mais qui sait prendre des risques, que ce soit avec son "Saint Laurent", son "Apollonide" ou son brillant "Nocturama".

Son prochain projet devait réunir Léa Seydoux et Gaspard Ulliel sur un récit d’anticipation. Suite à son décès tragique, c'est George MacKay, vu dans "1917" signé Sam Mendes, "Captain Fantastic", ou "Le gang Kelly" qui remplacera Gaspard.

Dans La bête, « les émotions sont une menace ». Une femme se décide à « purifier son ADN dans une machine qui va la plonger dans ses vies antérieures et la débarrasser de tout sentiment fort ». Alors qu'elle traverse trois périodes distinctes (1910, 2014 et 2044), cette dernière rencontre un homme qu'elle pense connaitre depuis toujours. Le fantastico-romanesque peut virer très culcul mais avec Bonello, c'est peu probable et c'est même un projet très excitant car on a hâte de voir sa proposition qui sera probablement sombre et existentielle.


Sortie le 07 février 2024


Bande-annonce :




bottom of page