top of page

Antoinette dans les Cévennes

De: Caroline Vignal



Le pitch : "Des mois qu’Antoinette attend l’été et la promesse d’une semaine avec son amant. Alors quand celui-ci annule leurs vacances pour partir dans les Cévennes avec sa femme et sa fille, Antoinette ne réfléchit pas longtemps : elle part sur ses traces !"


A partir d'un pitch plutôt basique et de situations de comédies vues et revues, "Antoinette dans les Cévennes" réussit haut la main sa mission de divertir le spectateur.


Caroline Vignal réussit à ne pas insérer ni temps mort ni scène ridicule et arrive à surprendre en évitant l'histoire à laquelle on s'attendait.


Le film nous fait profiter de superbes paysages de cette magnifique région des Cévennes et surfe évidemment sur ces congés franco-français que l'ont à tous connus contraints cette année pour cause de Covid. Et à la manière de ces millions de français revenus très satisfaits de redécouvrir leur pays, le spectateur fait le même voyage avec humour.


Laure Calamy porte le film à elle seule sur ses épaules, enfin en premier rôle après avoir été découverte du grand public dans Dix pour cent. Certes elle est abonnée au même rôle de quarantenaire en mal de relation amoureuse durable mais après avoir fortement complété les distributions de Victoria ou de Nos batailles ou Sibyl.


Benjamin Lavernhe est lui aussi très bon comme d'habitude mais Laure Calamy arrive à nous émouvoir et nous faire rire avec son âne et ses tentatives de s'accrocher à une histoire peu crédible.


La détermination du personnage et sa fraicheur donnent tout simplement la patate.

Le film est souvent fantasque et de bonne humeur !


Un film simple mais réussi grâce à son écriture et ses acteurs, tout très justes.


La piste aux Lapins :





Posts récents

Voir tout

Soul

1917

Commenti


bottom of page