top of page

Alfonso Cuaron sur un biopic conceptuel de Philip K Dick, maitre de la SF paranoïaque (Blade Runner)

Dernière mise à jour : 6 janv. 2023












Depuis ses succès mondiaux Gravity et Roma, le maitre mexicain n'a pas réalisé de long métrage et s'est concentré sur de la série Disclaimer, produite par Apple TV+ avec Cate Blanchett et Kevin Kline.


Philip K. Dick a inspiré Blade runner, dont la brillante suite, Blade runner 2049 est sur nos écrans.


Sa SF paranoïaque a irrigué le cinéma, de "Total recall" à "Minority Rerport" ou l'excellente adaptation en série par Amazon de "The Man in the hight castle", uchronie où les allemands et japonnais ont gagné la seconde guerre mondiale et se partagent le monde.


Et c'est justement Amazon, dont Jeff Bezos est ultra fan de SF, et qui produit de nombreuses séries et films SF, qui produira le film Jane, biopic porté par la fille de l'écrivain.


Isa Dick Hackett a travaillé sur l'excellente The Man in the High Castle, mais veut produire un film hommage à son père particulièrement original et tout aussi tordu que l'imagination de ce dernier.


K Dick était connu pour ses histoires parallèles, à double fond et son addiction aux drogues.

L'angle serait super strange et passionnant. La sœur jumelle de l'auteur est décédée quelques semaines seulement après sa naissance, mais l'écrivain a toujours été hanté par elle. Il était allé jusqu'à s'inventer une réalité alternative où cette dernière aurait pu grandir et devenir adulte.

l'idée serait de raconter l'histoire de cette femme qui n'a pas existée plus de quelques semaines mais qui a été imaginée par son frère devenu romancier ultra célèbre de science-fiction.

On imagine tout le potentiel d'une telle histoire rendant hommage aux dédales qui ont fait la richesse de l'oeuvre de K Dick et donc le grand Alfonso Cuaron pourrait co-produire et même réaliser le long métrage.


Philip K Dick est mon auteur de science-fiction préféré, qui au delà de Blade Runner, A Scanner Darkly (adapté par Richard Linklater), Total Recall et Minority report ou Le Maitre du Haut château a écrit d'autres bijoux encore non adaptés comme Ubik, Le Dieu venu du Centaure et Coulez mes larmes dit le policier.


Projet très ambitieux et vraiment curieux.

Comments


bottom of page